Une crampe ? Pensez à l’homéopathie

Les crampes musculaires correspondent à la contraction involontaire, douloureuse et transitoire d’un muscle ou d’un groupe musculaire. L’homéopathie peut soulager les crampes musculaires.

Dans tous les cas : Cuprum Metallicum

  • Cuprum Metallicum 7 CH (3 granules au moment de la douleur, à répéter 1/4 d’heure après si nécessaire.
  • En prévention contre les crampes nocturnes : Cuprum Metallicum 5 CH (3 granules au coucher).

Prévenir les crampes musculaires grâce à l’homéopathie

  • Si vous envisagez un effort musculaire important (sport, randonnée, semaine de ski…) ou une activité particulièrement fatigante (voyage, déménagement…) : Arnica 5 CH pour atténuer la fatigue musculaire qui favorise les crampes (3 granules 3 fois par jour pendant la semaine qui prècède l’effort intense).
  • Pendant l’effort : Arnica 9 CH et Cuprum 9 CH, 3 granules de chaque à renouveler toutes les 1/2 heures.

Si vous souffrez d’ ”impatiences”

Les impatiences surviennent au niveau des membres inférieurs. Elles se traduisent par un besoin impérieux et permanent de bouger sans arrêt les jambes. En prévention : Cuprum 9 CH et Zincum 9 CH, 3 granules de chaque 3 fois par jour.

Bon à savoir

  • Buvez de l’eau ! Choisissez de préférence une eau riche en sels minéraux.
    Consultez votre médecin si vous souffrez en parallèle de troubles circulatoires des membres inférieurs, ou si les crampes persistent.
  • Les crampes peuvent être secondaires à un traitement à base de diurétiques ou d’antihypertenseurs qui peut provoquer une évacuation massive de potassium. Une supplémentation en potassium est alors nécessaire.

Crampes musculaires et homéopathie